VANILLALAND TOURS

Un voyage 100% nature sur la côte de la vanille à Madagascar
Au cours d’un voyage au nord-est de la Grande Île, les passionnés de la nature ne manqueront pas de visiter la fameuse « côte de la Vanille ». Cet endroit est surtout réservé à ceux qui disposent de temps pour une aventure au cœur d’une forêt primaire. Certes, ce milieu naturel présente de certaines difficultés d’accès, mais cela n’empêche pas les visiteurs d’y passer un séjour agréable. Pour réaliser ce voyage, il s’avère important de privilégier la saison sèche afin de visiter facilement cette province. En ce qui concerne l’itinéraire à suivre, l’idéal est de prendre le départ depuis Tamatave ou Diégo-Suarez. Pour ce dernier, les aventuriers auront le privilège de profiter du bitume jusqu’à Ambilobe. Ensuite, ils sont contraints de passer sur une longue et mauvaise route jusqu’à Vohémar. À ce propos, seuls les véhicules tout-terrain peuvent franchir ce trajet. Après cette étape, on peut prendre une piste goudronnée jusqu’à la capitale régionale de Sambava.
SAVA, un jardin tropical parfumé à la vanille
Une excursion dans la région SAVA de Madagascar garantit un dépaysement total au cours d’un voyage en Afrique. En plus de ses plantations de vanille, ce petit bout du jardin d’Eden vaut vraiment le détour en raison de sa grande réserve naturelle. Au total, cette localité accueille quatre grands sanctuaires de la nature qui sont répartis entre les quatre districts, Sambava, Antalaha, Vohémar et Andapa. Tout d’abord, il y a l’incontournable Marojejy National Park qui se localise à une soixantaine de kilomètres de Sambava. Ce milieu naturel est une terre de prédilection pour les naturalistes et les amateurs de biodiversité. Ensuite, la réserve spéciale de Masoala, située entre Maroantsetra et Antalaha, constitue un tout autre engouement pour les voyageurs, car ils peuvent apercevoir dans ce parc un écosystème parmi les plus riches du monde. À Vohémar, l’aire protégée de Darainy figure aussi parmi les immanquables durant ce voyage à SAVA. Celle-ci est une petite forêt bien préservée abritant une espèce endémique de lémuriens connus sous le nom de Propithèque à couronne dorée. Pour terminer cette sortie en pleine nature, une virée à la réserve d’Anjanaharibe à Andapa est recommandée pour se relaxer aux sources d’eau chaude de Ranomafana.
Les immanquables de la route de la vanille
Parmi les endroits à ne pas manquer sur la route de la vanille se trouve la fameuse vallée de Bemarivo. Cette zone peut être un véritable point d’ancrage lors d’un circuit « côte de la Vanille », et constitue sans doute le poumon du gigantesque champ de vanilliers de la région SAVA. Tout au long du fleuve Bemarivo, les routards peuvent admirer l’authenticité du paysage et visiter au passage des villages au charme rustique. Par ailleurs, une croisière fluviale sur le fleuve Bemarivo donne l’impression de vivre en grandeur nature les moments forts du long métrage « La Rivière de bonne espérance »

Cathia Nocesveo

Voir aussi:

VOYAGER EN CHINE A PETIT PRIX

VOYAGER AU CANADA

vanillaland.com